Noviscore
Partition piano à imprimer
 
Noviblog

Le PianO du Lac fait son come-back

Le PianO du Lac poursuit sa route cet été pour une série de concerts flottants à travers toute la France. L’occasion de revenir sur une fantastique aventure musicale au succès grandissant…

Article publié le 31 juillet 2018

Naissance d'un piano voyageur

L’histoire démarre il y a quatre ans, en plein coeur des Hautes-Alpes, sous la férule d’un certain Voel Martin, artiste haut en couleur et bouillonnant d’inspiration. Voel Martin aime à sortir des sentiers battus pour caresser l’inattendu. Une philosophie qui s’applique aussi à ses créations artistiques. Aux concerts classiques, il préfère l’originalité d’un récital en plein air sur les flots des plus beaux lacs de France. Conçus autour du détournement de piano et son implantation dans des lieux improbables, ses spectacles au fil de l’eau recèlent des trésors de poésie.  
Pour venir à bout d’un tel projet, il a fallu faire preuve de créativité. Un simple radeau n’aurait pas suffit à supporter les 250 kilos du piano à queue, héros central de cette épopée musicale. La barge en polystyrène a donc été équipée d’étranges bouées qui assurent la flottaison de l’embarcation. C’est sur cette scène flottante improvisée que la magie opère, le son délicat du piano résonne dans l’immensité d’un écrin de verdure, un violoncelle lui fait écho, le temps est suspendu et les spectateurs envoûtés savourent la féérie de l’instant…

 

L'aventure continue...

Vingt musiciens et techniciens émérites, mus par une passion commune, forment le collectif du PianO du Lac. En 2014, le petit groupe complice fait ses premières gammes sur le territoire Haut Alpin, quinze jours d’une tournée marathon qui séduit le public. L’essai s’avère concluant ! Quatre ans plus tard, la tournée dure six mois et la petite troupe ambulante voyage par monts et par eaux à la découverte des plus beaux espaces naturels de l’Hexagone. Un périple musical qui dépasse même les frontières belge et espagnole.  
Cédric Granelle le pianiste, Delphine Coutant la violoniste et Daniel Trutet le violoncelliste interprètent un répertoire varié, tantôt classique avec les oeuvres de Debussy, Fauré ou Rachmaninov tantôt jazzy avec des compositions de leur cru. 
Leur tour de France 2018 a débuté le 3 mai dernier parmi le chant des cigales et le doux parfum de lavande. En août, ils feront escale en Savoie, en Isère, dans le Var, les Hautes-Alpes et sur la Côte d’Azur… L’aventure s’achèvera fin octobre après 40 concerts en Espagne. 
Alors, si vous n’avez rien prévu pendant les vacances, il n’est pas trop tard pour réserver vos places… Moment de grâce garanti !