Noviscore
Partition piano à imprimer
 
Noviblog

Le cover qui fait le buzz sur le net

C'est la vidéo incontournable du moment ! Leur duo improvisé sur "Hallelujah" a littéralement enflammé les réseaux sociaux. Deux semaines plus tard, la pianiste Valérie Marie et le chanteur Grégory Benchenafi enregistrent un EP...

Article publié le 6 mars 2018

Une rencontre inattendue et une vidéo virale

Tout commence à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, le dimanche 18 février dernier. Valérie Marie, talentueuse pianiste-compositrice toulousaine de 43 ans, attend son vol pour Paris où elle a rendez-vous avec une maison de disques. Mais le hasard s'en mêle et le vol a du retard...
Pour passer le temps, la jeune femme s’installe au piano mis à la disposition des passagers dans le hall d’embarquement de l’aéroport. Elle entame la célèbre partition « Hallelujah » de Léonard Cohen lorsqu’un inconnu l’interrompt. L'homme se nomme Grégory Benchenafi, il s’agit d’un jeune chanteur lyrique de 35 ans, originaire de Marseille. Il vient de donner un concert au Casino Barrière à Toulouse et s’apprête à prendre un vol pour rentrer chez lui. Subjugué par l’interprétation de Valérie, il ne peut s'empêcher de lui demander s’il peut l’accompagner au chant. La pianiste accepte aussitôt et demande à un voyageur enthousiaste de bien vouloir filmer la scène pour ses enfants. 
Un moment de pure grâce pour les deux artistes qui oublient le temps et livrent une prestation bouleversante. Frissons garantis !

 

L'aventure continue

La vidéo a été publiée sur les réseaux sociaux et vue plus de 3 millions de fois en l'espace de 15 jours… Depuis, les internautes, sous le charme, ont inondé les deux nouvelles stars de messages dithyrambiques, les suppliant d’enregistrer une version studio. Un véritable tourbillon médiatique auquel le duo d’un jour ne s’attendait certainement pas ! 
Un succès n’arrivant jamais seul, Fabrice Nataf, le dirigeant du label Belleville Music, les a aussitôt contactés pour leur proposer l'enregistrement d'un EP. Un rêve qui devient réalité le 2 mars dernier avec la sortie d'un premier opus, sobrement baptisé « Une rencontre ». L’EP contient trois morceaux : l’irremplaçable « Hallelujah » de Léonard Cohen mais également « Every breath you take » de The Police et « L’envie » de Johnny Hallyday. 
Un dénouement inespéré pour la pianiste qui avait tout plaqué pour vivre de sa passion mais commençait sérieusement à douter de sa capacité à percer dans ce milieu très fermé. 
Nous leur souhaitons une carrière aussi explosive que leur rencontre…