Noviscore
Partition piano à imprimer

Lexique musical

Partitions piano niveau 1

cle de sol

La « clé de sol » indique que les notes doivent être jouées sur la partie droite du piano.

cle de fa

La « clé de fa » indique que les notes doivent être jouées sur la partie gauche du piano.

lettres encadrees

Ces lettres indiquent les différentes parties de votre partition. Elles vous permettront de vous repérer plus facilement sur les enregistrements audio et vidéo.

fleche

Ces flèches vous montrent à quel moment joue la main gauche pour faciliter le calage de votre main gauche par rapport à votre main droite.

notes superposees

Les notes écrites l’une au dessus de l’autre doivent être jouées en même temps. Les notes entre parenthèses sont des propositions pour enrichir et embellir votre jeu, que vous pouvez décider de jouer ou non.

mesures

Les partitions sont « découpées » en une multitude de fragments, délimités par deux traits verticaux.
Ces portions s’appellent des « mesures » ; elles contiennent le même nombre de pulsations (ou battements), et ont donc toutes la même durée (même si parfois les « boîtes » que représentent ces mesures n’ont pas la même taille visuellement).

octaves

Une octave est l’écart entre une note (par exemple un do) et la première note identique qu’on trouve en se déplaçant à droite ou à gauche sur le clavier (un autre do)

Quelques notions fondamentales pour aider ceux qui débutent :


Les lignes sur lesquelles sont écrites les notes sont comparables aux barreaux d’une échelle, sur laquelle les notes « montent » ou « descendent ».

  • Quand les notes « montent l’échelle », la main doit se déplacer vers la droite du piano.
  • Quand les notes « descendent », la main se déplace vers la gauche.
echelle de notes

Pour repérer facilement et rapidement les notes, vous devez éviter de n’avoir que « do » comme point de repère, car cela vous oblige à « compter » toujours à partir du « do » pour trouver les autres notes.Exercez-vous à diviser « do ré mi fa sol la si » en 2 groupes de notes :

repere do et fa
  • « Do, ré, mi » est le premier groupe, réparti autour des 2 notes noires.
    Mémorisez que le Do est à gauche de ces 2 noires.
  • « Fa sol la si » est le deuxième groupe, réparti autour des 3 notes noires.
    Mémorisez que le Fa est à gauche de ces 3 noires.

Apprenez à dire «do ré mi» (montée), et également en sens inverse «mi ré do» (descente)

Apprenez à dire «fa sol la si» (montée), et également en sens inverse «si la sol fa» (descente)

Ainsi, quand vous lirez le nom d’une note, vous aurez le réflexe d’aller la chercher visuellement dans le «premier» ou le «deuxième» groupe, et à partir des 2 gros repères que sont do et fa.

Partitions piano niveaux 2 et 3

noire egale 80

Cette « équation » indique que le morceau « avance » à la vitesse de 80 noires à la minute, (80 battements par minute (bpm). En réglant un métronome sur le chiffre indiqué, vous pouvez caler votre interprétation sur la bonne vitesse.

4 4

Les 2 chiffres situés en début de portée renseignent sur le contenu maximal de chaque mesure : le chiffre du bas indique le type de note choisi comme référence pour l’écriture de la partition (2 = la blanche, 4 = la noire, 8 = la croche…), le chiffre du haut indique le nombre maximum de note de référence que peut contenir chaque mesure. Par exemple, 4/4 veut dire que chaque mesure peut contenir au maximum 4 noires (ou équivalent); 6/8 signifie un maximum de 6 croches (ou équivalent) par mesure.

diese

Ce signe s’appelle « le dièse ». Il signifie que la note doit être jouée un demi-ton au dessus.

bemol

Ce signe s’appelle « le bémol ». ll signifie que la note doit être jouée un demi-ton au dessous.

Les dièses et bémols « permanents » sont indiqués en début de portée une fois pour toutes, pour éviter de devoir les indiquer ensuite devant chacune des notes concernées. Si toutefois la partition nécessite de jouer un dièse ou un bémol qui n’était pas prévu, on l’indique alors en cours de partition, devant la note en question. Cette information « ponctuelle » est valable jusqu’à la fin de la mesure. On revient à la règle « initiale » dès la mesure suivante.

becarre

Ce signe s’appelle « bécarre ». Il annule les signes dièse et bémol.

signe reprise de departsigne reprise d arrivee

Ces signes de reprise délimitent des portions de la partition qu’il va falloir rejouer.

Quand on arrive au signe reprise d arrivee il faut revenir en arrière dans la partition et rejouer à partir de l’endroit où figure le premier signe opposé qu’on rencontre reprise de depart (à défaut de rencontrer ce signe opposé, on rejouera depuis le début).
Ces signes de reprise sont souvent associés à des « boîtes » qui signalent ce qu’il faut jouer selon qu’on arrive à cet endroit pour la première fois (entrer dans la boîte 1) ou pour la deuxième fois (entrer dans la boîte 2)

boite reprise point d orgue

Ce signe s’appelle le « point d’orgue ». Il signifie qu’on peut s’attarder sur la note (ou le silence), la tenir plus longtemps qu’elle ne devrait l’être. Comme si la musique était soudain affranchie du rythme, et qu’elle « se pose un peu avant de repartir ». La durée de cet « arrêt » est laissée à l’appréciation de l’interprète.

C, Gm, Asus4, B6… :
Ces lettres et ces chiffres indiquent le nom des accords. Ils sont indiqués en notation internationale : A =La, B = Si, C = Do, D = Ré, E = Mi, F = Fa, G = Sol) Le « m » indique que l’accord est mineur. Les chiffres indiquent les enrichissements et les extensions.

Coda :
« La fin »

Partitions Guitare

noire egale 80

Cette « équation » indique que le morceau « avance » à la vitesse de 80 noires à la minute, (80 pulsations minutes, et chaque pulsation a la valeur d’une noire). En réglant un métronome sur le chiffre indiqué, vous pouvez caler votre interprétation sur la bonne vitesse.

Capodastre :
c’est une sorte de pince qu’on fixe sur une des cases du manche de la guitare, et qui permet de jouer dans des tonalités plus aigües sans avoir à modifier les accords d’une chanson.

« 5 fr »:
indique que la fraction du manche représenté sur le diagramme commence à la 5ème frette de la guitare (5ème case)

lettres encadrees

Ces lettres délimitent différentes parties de votre partition. Elles vous permettront de vous repérer plus facilement sur les enregistrements audio et vidéo.

Quand on arrive au signe reprise d arrivee il faut revenir en arrière dans la partition et rejouer à partir de l’endroit où figure le premier signe opposé qu’on rencontre reprise de depart (à défaut de rencontrer ce signe opposé, on rejouera depuis le début).
Ces signes de reprise sont souvent associés à des « boîtes » qui signalent ce qu’il faut jouer selon qu’on arrive à cet endroit pour la première fois (entrer dans la boîte 1) ou pour la deuxième fois (entrer dans la boîte 2)

boite reprise point d orgue

Ce signe s’appelle le « point d’orgue ». Il signifie qu’on peut s’attarder sur la note (ou le silence), la tenir plus longtemps qu’elle ne devrait l’être. Comme si la musique était soudain affranchie du rythme, et qu’elle « se pose un peu avant de repartir ». La durée de cet « arrêt » est laissée à l’appréciation de l’interprète.

C, Gm, Asus4, B6… :
Ces lettres et ces chiffres indiquent le nom des accords. Ils sont indiqués en notation internationale : A =La, B = Si, C = Do, D = Ré, E = Mi, F = Fa, G = Sol) Le « m » indique que l’accord est mineur. Les chiffres indiquent les enrichissements et les extensions.

Coda :
« La fin »