Nicoletta

Nicole Grisoni, plus connue sous le nom de Nicoletta est une chanteuse franco-suisse. Enfant, elle intègre la chorale paroissiale de son village haut-savoyard mais c’est dans la ville frontalière de Genève qu’elle découvre le blues venu des états-Unis. Elle se prend également de passion pour le gospel en chantant comme enfant de choeur dans les églises. Elle manifeste un réel talent pour le chant si bien qu’elle acquiert une certaine notoriété en tant que choriste et soliste. Elle se décide alors à tenter sa chance sur Paris. À ses débuts, elle travaille comme DJ dans les clubs parisiens. C’est à cette époque qu’elle est repérée par Léo Missir, directeur artistique chez Barclay. Il la prend sous son aile et la révèle au grand public grâce à un premier 45 tours qui contient les titres "L’homme à la moto" et "Encore un jour sans toi". En 1967, "Il est mort le soleil" finit d’asseoir sa notoriété. En 1971, elle sort un titre gospel "Mamy Blue" qui fait un carton et sera repris par les plus grands artistes à travers le monde. Durant cette décennie 70, elle enchaine les albums tous plus réussis les uns que les autres si bien qu’en 1975, elle réalise son premier Olympia. Dans les années 80, elle s’initie aux comédies musicales et multiplie les collaborations avec d’autres chanteurs, William Sheller, Richard Cocciante… Dans les années 90, elle se consacre au gospel et enchaine les tournées avec sa chorale. En 2006, elle sort un album de reprises contenant les plus grands standards de jazz tels que "Georgia on my mind" ou encore "Summertime". Elle chante en duo avec Joey Starr et Florent Pagny. Les années passent mais son public lui reste fidèle car sa voix blues puissante est unique dans le paysage musical français. 

Toutes les partitions
de Nicoletta

65;6003;1c